Affaires - GestionBilletÉpargne personnelle

Enfin la technologie qui enrichit!

FINVESTORE présente un texte d’opinion de Thomas-Louis Veilleux, fondateur de LIVSTA, une FINTECH qui aide ses utilisateurs à avoir accès à des stratégies financières avancées pour réaliser plus rapidement leurs priorités. Il est conseiller en sécurité financière, représentant en épargne collective, et détient un B.A.A. (majeure en Finance) de l’Université Laval à Québec.

Concilier l’innovation technologique et l’approche humaine du service-conseil financier

Si les services financiers avaient évolué aussi rapidement que nos cellulaires, nous serions probablement tous riches aujourd’hui! La technologie des téléphones intelligents a changé nos vies en facilitant l’accès à l’information, à la communication et à la consommation. Heureusement, l’heure est enfin arrivée où les technologies s’invitent dans le secteur financier pour en faciliter l’accès, mais surtout pour en faire augmenter l’impact sur notre portefeuille.

L’innovation technologique a réduit les frais d’une course de taxi (UBER), réduit le coût d’un livre (Amazon), éliminé les frais de longue distance (Skype) et réduit les frais d’hébergement (Airbnb). Les technologies financières (FINTECH) réduiront à leur tour les frais financiers. Il serait toutefois  incomplet d’évaluer leur impact éventuel sur cette unique mesure. Alors que les attentes (des clients) et les craintes (des conseillers) sont actuellement fondées principalement sur l’aspect des frais, le plein potentiel des FINTECH réside dans leur capacité à enrichir leurs utilisateurs (clients et conseillers).

Solution de création de valeur et d’amélioration continue pour le conseiller

Est-il réaliste d’exiger que notre conseiller financier connaisse tous les produits d’investissement disponibles, tous les produits d’assurance ou toutes les règles fiscales existantes afin créer la meilleure stratégie financière? Oui! Bien qu’elles soient élevées pour une seule personne, ces attentes sont légitimes. Actuellement, les meilleurs conseillers ont développé une expertise auprès d’une niche très précise ou d’un produit très spécifique afin d’assurer un service de qualité.  Les FINTECH pousseront ces meilleurs conseillers à le devenir encore davantage en augmentant la valeur d’un conseil plus global et en leur permettant d’offrir un meilleur service relationnel.

Un levier numérique au potentiel puissant pour les conseillers et leurs clients

Toutefois, il est fort probable que cette évolution vers de nouvelles façons de faire causera des dommages collatéraux. Il suffit de penser aux défuntes Kodak et Nokia qui n’ont pas saisies l’opportunité que présentait l’avènement des téléphones intelligents. Les FINTECH feront-elles subir un tel sort aux grandes institutions financières et aux conseils financiers traditionnels?

Ce sera sans doute une question de perception et de conviction des acteurs concernés. Ceux qui y verront une opportunité d’améliorer leur offre de service en tireront certainement profit. Ultimement, en plus d’enrichir davantage leurs clients, ils seront eux-mêmes plus prospères.

L’argent mène le monde dit-on. Les FINTECH ont définitivement le potentiel de démocratiser le pouvoir financier afin de générer un impact réel dans la vie des gens.

Bienvenue à la technologie qui enrichit!


Abonne toi à notre infolettre et reçois des offres récompenses
pour économiser, épargner et gérer mieux tes finances.

Nous serions heureux d'entendre vos pensées

Publier un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Comparez-les
  • Total (0)
Comparer
0
preloader